Mérovingiens

Mérovingiens : première dynastie du royaume franc au début de la Gaule médiévale.

Réplique de l’anneau de Childéric

Le royaume Mérovingien a été créé par un homme nommé Childéric, gouverneur de la province romaine de Belgica Secunda, qui a bénéficié de la disparition du système administratif romain en Gaule dans le troisième quart du Ve siècle et s’est créé un royaume pour lui-même. Sa règle est traditionnellement datée de 457-481. Son fils Chlodovech (« Clovis ») lui succéda, qui conquit la majeure partie de la France et étendit son pouvoir à l’est, le long du Rhin. Son règne est généralement daté de 481-511, bien que le Livre des Papes, la collection officielle des biographies papales, rapporte que le roi était encore au pays des vivants en l’an 513.

Bien que les Mérovingiens soient d’origine franque, leur état était essentiellement une continuation de l’Empire romain. Les villes étaient encore importantes, le latin restait la langue de l’administration, les rois étaient chrétiens, les impôts étaient toujours perçus et, pendant un certain temps, le portrait de l’empereur figurait sur les pièces frappées en Gaule.

Après la mort de Chlodovech, son royaume est divisé par ses fils Theudéric (Reims), Chlodomer (Orléans), Childebert (Paris) et Clotharius (Soissons), mais la dynastie reste unie et à chaque division on assiste à une réunification. Une crise au début du VIIe siècle, cependant, a apporté des changements importants: les aristocrates reçurent plus de droits et le roi dut nommer un « maire du palais », qui allait devenir de plus en plus important. Au VIIIe siècle, le maire Charles Martel unirait les royaumes ; en 751, son fils Pépin deviendrait lui-même roi. Sa dynastie s’appelle carolingienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.