Logo du Ministère du Travail États-UNISDÉPARTEMENT DU TRAVAIL

2 novembre 1995

M. Dennis Gilmore
Directeur de la sécurité
Tougher Industries, Inc.
P. O. Box 4067
Albany, New York 12204

Cher M. Gilmore:

Ceci est en réponse à votre lettre du 8 février à l’Occupational Safety and Health Administration (OSHA) dans laquelle vous demandiez que votre entreprise soit exemptée du 29 CFR 1926.502, Critères et pratiques des systèmes de Protection contre les chutes. Vous faites remarquer que vos employés utilisent des systèmes de retenue plutôt que des systèmes antichute pour protéger les employés contre les chutes.

Bien que l’OSHA ne puisse vous exempter d’aucune partie des normes, nous convenons que si certaines parties des normes ne s’appliquent pas à votre exploitation, vous n’avez pas à vous soucier de vous conformer à ces sections. Par exemple, si vous n’utilisez pas de zone d’accès contrôlé, vous n’avez pas à suivre les parties des normes traitant des zones d’accès contrôlé.

Bien que la norme ne les mentionne pas, nous acceptons les systèmes de retenue antichute correctement utilisés au lieu de systèmes antichute lorsque le système de retenue est monté de telle manière que l’employé ne puisse pas se rendre au risque de chute. Nous suggérons qu’à tout le moins, les dispositifs de retenue contre les chutes aient la capacité de résister à au moins trois mille (3 000) livres de force ou le double de la force maximale prévue nécessaire pour empêcher la personne d’être exposée au risque de chute. Pour déterminer cette force, il faut tenir compte de facteurs propres au site, tels que la force générée par une personne marchant, se penchant ou glissant sur la surface de travail.

Il y a des sections de 1926.502 qui traitent de questions autres que les systèmes de protection contre les chutes, telles que les sections sur les couvertures et la protection contre les chutes d’objets.

Si vous avez des questions, veuillez m’appeler ou appeler Dale Cavanaugh de mon personnel au (202) 219-8136.

Cordialement,

Roy F. Gurnham, P.E., J.D.
Directeur
Bureau de la construction et des affaires maritimes
Assistance à la conformité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.